LES ADIEUX À LA NUIT OU « LE PRINTEMPS » DE NICOLAS POUSSIN

(Huile sur toile, 118 × 160 cm, musée du Louvre, Paris) Entre et 1660 et 1664, Nicolas Poussin réalise pour le duc de Richelieu quatre tableaux qui constituent son testament pictural. Il est malade et, comme le rappelle le commentaire du musée du Louvre, « la facture libre et tremblante de ces œuvres […] est…

Ce contenu est réservé aux abonnés uniquement.
Connexion Abonnez vous